image de Dragon Ball Dokkan battle et les lootboxes

Les petites analyses : Dragon Ball Dokkan battle et les lootboxes

Dragon Ball Dokkan Battle, l’un des jeux les plus rentables sur téléphone, est un gatcha game de BANDAI NAMCO. On y joue tous les célèbres personnages de l’univers Dragon Ball, qu’on récupère au hasard à travers des tirages gratuits ou payants. En plus d’une énorme base de fan et d’animations de qualités, le jeu possède des lootboxes qui font ressentir le même frisson qu’une machine à sous. Comment Dokkan battle fonctionne autour des lootboxes ?

Le jeu ayant un gameplay de combat peu intéressant, la collection est au centre du jeu. Les héros ont des synergies, et de l’expérience qui les rend meilleurs si on les possède plusieurs fois. Cette collection de personnage donne une plus grande variété de composition, d’équipe et d’avantage. Pour s’assurer d’avancer et d’avoir du choix, le jeu propose des packs qui donnent un ou des gains exceptionnels, mais s’applique sous certaine condition, exemple : faire trois tirages, ou faire dix tirages d’un coup, etc. Cela donne un sentiment de contrôle, de maîtrise de la chance. C’est ce qu’on appelle au poker l’illusion d’expertise, car le facteur chance est modifié par nos actes. Mais cela incite surtout à dépenser les ressources longuement gagnées dans des lootboxes.

Visuel de goku et des compagnons volant On paye le prix d’une lootbox, la cinématique se lance : Sangoku, héros du manga, se présente – Différent héros l’accompagne – Pause, on doit faire un geste vers le bas sur l’écran tactile – Le héros se transforme 1-2-3 fois – Il lance un kaméhaméha et détruit une météorite. Dans cette cinématique entre chaque tiret il existe des variantes. Ces dernières indiquent au joueur s’il aura quelque chose de rare ou légendaire. Comme une machine à sous avec les combinaisons qui défilent, l’excitation monte, on sent qu’on va avoir un truc bien … Et on attend le gain !

C’est à cet instant que différent biais cognitif entre en jeu. Le temps de voir les gains, le prix crée un engagement et un risque, cela fait monter l’adrénaline et l’euphorie. Puis, faire une action au milieu de la cinématique, créer un sentiment de contrôle (on remarquera le même geste qu’une machine à sous). Enfin il y a le biais de corrélation illusoire qui ajoute de l’euphorie : tel personnage apparaît, une transformation unique, etc. Les combinaisons de signe vont donner le sentiment d’avoir plus de chance de tirer un personnage légendaire recherché.

Visueldes pack disponible Pour maintenir notre intérêt, des récompenses journalières sont données et des mises à jour régulières sont faites. De nouveaux persos, nouvelles transformations, des événements temporaires et aventures uniques ont lieu toutes les 2 à 3 semaines. Ainsi on a toujours un nouveau tirage de lootbox à faire, et rarement le temps d’économiser pour des évènements futurs. On se sent tout le temps dans l’urgence, le besoin de ne pas rater l’offre pousse à consommer les gains.

Pour conclure, Dragon Ball Dokkan Battle parvient à nous maintenir en jeu par le contenu toujours plus conséquent. Le jeu possède une courbe de gain qui permet dans un premier temps de profiter de toutes les exclus temporaires sans achat, puis petit à petit, les gains diminuent et on va devoir compenser ce « non gain » avec de l’argent. On passe alors sur un modèle payant afin de ne pas rater les exclus temporaires. Entre éthique et plaisir, faut-il s’inspirer de ce modèle ?

Article publier le : 2020-09-20